Un ancien salarié de AK témoigne

Un ancien salarié de AK témoigne

by / Aucun commentaire / 1 Vue(s) / 20 juin 2018

 

Suite à la propagation de fumée irritantes sur le site de l’usine chimique à haut risque Seveso AK, un ancien salarié de l’entreprise, qui a travaillé sur le site pendant plus de 25 ans, témoigne. Selon lui et depuis son arrivée en poste au service des méthodes « les mesures de sécurité n’étaient pas toujours appliquée » ni « mises en place de manière rigoureuse », ce qui le pousse à dire que  » l’accident devait se produire ». L’homme qui est aussi un riverain vivant à proximité du site AK actuellement en situation de crise, annonce lors de sa prise de parole qu’il n’est pas étonné d’une telle situation.