blogéelearning

Blogging et e-learning font bon ménage

by / Aucun commentaire / 13 Vue(s) / 3 septembre 2014

Dès le début de l’avènement d’internet dans le monde au milieu des années 90, le blogging a pris le pouvoir. Quoi de mieux que de parler de sa passion sur un espace dédié et accessible du monde entier ? Rapidement, le fait d’être un blogger renommé a été possible à condition d’apporter une réelle valeur ajoutée. Ensuite, les blogs ont été utiles pour toutes sortes d’activités, de la plus banale (cheval, football, etc…) à la plus cupide (« Comme moi, gagnez 10 000 euros par mois »).

Depuis quelques années, les entreprises ont pris le pouvoir et ont (enfin) su utiliser le blog pour évoquer leurs actualités et leur quotidien. Dans un autre registre, le blog est aussi un excellent outil de référencement (sous son nom de domaine comme pour placer des  liens de qualité depuis des blogs externes). Presque naturellement, le blogging est en train de prendre un nouveau virage, celui de l’apprentissage…

Apprendre en mode 2.0

Pour de nombreux experts américains (dont A.J. O’Connell et les libraires en ligne Fizzle), le fait de pouvoir former quelqu’un via un blog est une extension logique d’internet. Notons que selon eux, le podcasting est aussi un outil de grande qualité. Par exemple, les blogs proposant des contenus payants ont commencé à fleurir de façon timide depuis 2010.

Que ce soit dans l’entreprenariat au sens large du terme ou dans l’affiliation (marketing), le fait de payer pour obtenir des astuces et des « cours » en vidéo est devenu normal. Selon les pionniers en la matière, l’objectif est de proposer des contenus d’apprentissage sur le long terme, et non, en mode One-Shot. Grâce à cette pérennité, l’internaute est rassuré et aura la possibilité de progresser pas-à-pas (le principe même de l’apprentissage en somme).

Podcast, vidéo et e-book

Dans le cadre de cet apprentissage 2.0, nous ne parlons évidemment pas des blogs proposant d’avoir des « abdominaux de fer en moins de 2 semaines » ou « créer sa propre piscine naturelle ». L’idée est de transmettre un réel savoir qui peut être lié à de nombreuses thématiques comme la diététique, le bricolage ou encore le sport.

Notons qu’en France, le sport est un excellent exemple. C’est le cas de Fitnext qui propose d’améliorer son hygiéne de vie et son aspect « physique » via un blog très bien réalisé. Des ebooks et des vidéos permettent d’assurer cette progression.

Comment mettre en avant son savoir-faire ?

Afin de proposer des solutions en ligne pour acquérir une compétence donnée, l’idée est avant tout de bien packager son offre. Le titre doit être court et très évocateur. Pour exemple, une « formatrice » 2.0 n’obtenait aucun résultat avec le libellé « Make Your Own Luck ». Depuis qu’elle a renommé son offre « Social Media For Writers”, les ventes se multiplient.

De même, il est indispensable de bien choisir son axe de formation. Il doit être unique et véritablement très spécifique. Proposer à des internautes de devenir les Rois du marketing digital est trop vague. Il faut pouvoir les convaincre de devenir au moins les Princes du marketing sur tel réseau social (bien choisir un domaine très précis).

Enfin, savoir transmettre un savoir n’est pas une compétence innée. Assurez-vous donc de bien réaliser vos contenus (vidéos, podcasts, ebooks) et de les faire tester.

Vous avez une idée de formation 2.0 ? Mettez-là en œuvre grâce au blogging !

source