typologie-de-contenu-twitter

Ce que les Twittos aiment retweeter

by / Aucun commentaire / 146 Vue(s) / 22 août 2014

Le RT est comme un réflexe chez les membres du réseau social Twitter à travers le monde. Presque compulsif, le RT permet de partager un tweet avec les personnes qui vous suivent. Un seul clic suffit pour réaliser cette opération.

Sa simplicité et sa rapidité sont des atouts. Le RT est la clé de coûte de l’utilisateur pour diffuser des informations pertinentes. À ce titre, il est intéressant de comprendre quelles sont les données qui rendent un tweet pertinent au point de souhaiter le partager. Voici les différents types de tweets qui ont du succès sur la plateforme reine du micro-blogging.

Les actualités ont la cote

Sans surprise, les actualités sont partie des tweets les plus partagés sur Twitter. Au fil des années, ce réseau social est devenu une référence pour s’informer en temps réel sur l’actualité dans le monde (parfois à mauvais escient lorsque les sources ne sont pas vérifiées, ex : décès de personnalités).

Dès qu’une information est jugée pertinente, elle est partagée par l’utilisateur. Dans les pays anglophones, une étude nous indique que le terme « Breaking » est un fabuleux déclencheur de RT. Ce terme est utilisé pour les faits s’étant déroulés à l’instant. Alors que les fans de ballon rond vont retweeter une information relative au transfert d’un joueur, les Geeks vont partager des informations sur le prochain iPhone.

Les tweetpics et les chiffres-clés sont plébiscités

Également, les tweets comportant une image rencontrent un vif succès. En moyenne, un tweetpic à 94% de chances d’être plus partagés. Que ce soit des images de chats, d’actualités ou de sport, le plébiscite est total. Notons toutefois que les images provenant d’autres réseaux sociaux comme Instagram et Facebook ont un succès très limité.

Aussi, les tweets contenant des infographies ou des chiffres-clés intéressent tout particulièrement les Twittos. Les données contenues déclenchent une envie de partager le tweet. L’idée est de réaliser une phrase d’accroche avec l’un des chiffres pour donner envie à l’utilisateur d’accéder au lien fourni.

Le « Call-to-Action » et l’humour fonctionnent sur Twitter

Contrairement à Facebook, les tweets contenant une phrase Call-to-Action obtiennent un vif succès. Par exemple, les tweets contenant les termes « Please RT » (bien souvent situé en début de tweet) sont en effet plus partagés que les tweets sans mention particulière.

Enfin, les tweets humoristiques ont plus de chances d’être RT. Il s’agit d’ailleurs d’un excellent levier pour les entreprises pour accumuler les RT à la pelle. Un jeu de mots et un contenu pertinent entrainent une avalanche de RT.

Une question de « caractère »

Il s’agit finalement d’un mix entre toutes ces possibilités qui permettra d’obtenir un excellent taux de RT. En guise de conseil suprême, une récente étude a prouvé que la longueur d’un tweet influençait son taux de RT. En effet, les tweets comprenant entre 100 et 115 caractères sont les plus partagés. Enfin, n’oubliez pas d’indiquer le bon hashtag pour que votre tweet ne soit pas une bouteille à la mer (24 % des tweets contiennent un hashtag…).