voyage2.0

Comment atteindre les voyageurs sur Facebook ?

by / Aucun commentaire / 6 Vue(s) / 24 mars 2014

L’industrie du voyage est l’une de celle qui a su le mieux tirer profit du web et des réseaux sociaux en général. Toutes les plus grandes compagnies aériennes sont présentes sur Facebook, mais c’est outre-Atlantique que les bonnes pratiques se trouvent (notamment chez Virgin et South West). Une très récente étude d’Ampush nous permet d’en savoir plus sur le voyage 2.0.

Quelques chiffres clés sur l’e-tourisme en France

A l’échelle hexagonale, les chiffres clés relatifs au voyage en ligne ont de quoi aiguiser les appétits des compagnies aériennes officiant depuis les aéroports français. Même si les actions menées sur les réseaux sociaux peuvent être (grandement) améliorées, ces chiffres permettent de mieux considérer le gâteau à se partager.

Le taux de pénétration en ligne est à présent de 45 % alors qu’il était de 42 % en 2012 et qu’il sera de 48 % en 2015, une dynamique qui peut rassurer les compagnies les plus pingres (étude menée par le cabinet PhoCusWright). Aussi, d’ici 2015, le chiffre d’affaires du voyage 2.0 en France pèsera 23 milliards d’euros, ce qui représente près de 20 % du total européen. Egalement, sachez que le mobile représente (déjà) 10 % du marché de l’e-tourisme en France (18% prévu d’ici à 2015).

Le voyage sur Facebook

Sur le réseau social de Mark(o), les prévisions 2014 font état d’un chiffre d’affaires prévisionnel de 3,35 milliards de dollars, dont 20 % uniquement depuis des terminaux mobiles (les Français ne sont donc pas trop en retard). D’ici à 2017, le CA sera de près de 5 milliards de dollars et 1 achat sur 2 aura été réalisé via un mobile.

Autre point clé, le Voyage est le thème le plus utilisé par les 945 millions d’utilisateurs mensuels actifs sur Facebook. En matière de viralité, toutes les armes (Partage, Like, Commentaires) sont donc du côté des compagnies aériennes et autres Tours Operators.

Les Clés pour atteindre les voyageurs sur Facebook

Afin de toucher cette cible particulièrement qualitative (les voyageurs rêvent et ont moins la sensation de dépenser), l’étude nous montre que la meilleure période pour rentabiliser ses campagnes de publicité est du mercredi au jeudi, plus précisément le matin (de 9 à 12 heures) et l’après-midi (après 17 heures).

En matière d’offre-clé, celles comprenant un libellé tel que celui-ci « Économisez 80 euros sur votre prochain vol à Berlin en validant votre billet d’avion avant le XX » obtiennent un taux de transformation plus élevé. Sans surprise, les publicités menant vers l’application du voyagiste ont une meilleure rentabilité.

Retargeting et CPC

L’offre de Retargeting de Facebook est particulièrement puissante. On vous laisse réaliser un test très simple, à savoir réaliser une recherche pour un hôtel sur Booking.com. Quelques heures plus tard, des annonces évoquant la même destination recherchée apparaitront sur votre fil d’actualité Facebook. Également, le coût moyen par clic dans le domaine du voyage est de 70 cents de dollars, une indication intéressante pour vous permettre de formaliser un budget réaliste.

Où partent les Spring-Breakers Américains ?

Enfin, une autre étude basée sur les check-in de Facebook nous montre que les amateurs de Spring-Break US se rendent en majorité à Panama City en Floride, à Santa Monica en Californie et à South Beach également en Floride. Aucune information n’a été « filtrée » concernant leur boisson favorite… :-)