CONTENUREF

Comment créer un contenu de qualité ?

by / Aucun commentaire / 41 Vue(s) / 5 septembre 2014

Depuis les multiples modifications de l’algorithme de Google, les webmasters, et surtout les référenceurs, ont dû adapter leur méthodologie. Clairement, le contenu est enfin (et réellement) devenu le roi sur internet. A chacun de placer le bon curseur entre l’intérêt pour l’internaute et l’intérêt pour Google. Un contenu de qualité sera lu, relu et largement partagé.

Mais au final, il apparait légitime de se demander comment est-il possible de créer un contenu de qualité ? Quelle est la bonne méthodologie ? A vrai dire, il n’existe pas une technique à part entière, mais certains éléments décrits plus bas pourraient vous guider avec précision. Voici tout ce qu’il faut savoir pour donner de l’intérêt à vos contenus.

Lisibilité, image et émotion

Selon une récente infographie réalisée par l’agence Quick Sprout, il est possible de disposer de sérieux indices pour enfin créer un contenu de qualité. En premier lieu, un article doit être lisible et facilement intelligible.

A ce titre, il n’est pas nécessaire de prendre pour Baudelaire afin d’attiser la curiosité de l’internaute. Le texte devra être avant tout clair (utilisation des tirets comme pour chaque information clé), les arguments devront être concis (éviter les phrases de 5 lignes) et une émotion devra en ressortir. En effet, les 3 émotions les plus courantes au moment de la lecture sont l’étonnement, le rire et la crainte.

Concernant la dimension visuelle de l’article, sachez que 90 % de l’information reçue par le cerveau est visuelle et non textuelle. Il n’est donc pas étonnant qu’un article avec des images soit 94 % de fois plus lu qu’un texte basique. Notons également qu’un article contenant une vidéo obtiendra 3 fois plus de liens entrants (information utile pour nos amis référenceurs…).

Quid des contenus taillés pour le Social Media ?

Concernant les réseaux sociaux, quelques préceptes sont bons à respecter pour créer sa popularité 2.0. Tout d’abord, le lien contenu devra être court, voire très court. Même si Twitter réduit automatiquement les liens déposés, vous pourriez utiliser Bit.ly pour les autres plateformes sociales.

Aussi, l’idée maitresse est de poster souvent, et non, uniquement bon réaliser la promotion de votre nouvel article. Le fait de créer un contenu sémantique sera un plus pour votre communauté. Montrez lui que vous vous intéressez à tout un univers, et non, uniquement à vous-même.

Une fois de plus la dimension visuelle est prépondérante. En effet, 93 % des posts les plus populaires sur Facebook contiennent une image. De même, 62 % des partages concernent un contenu qui a déclenché un rire (pensez-y, même pour un thème qui ne s’y prête pas). Dans un autre registre, sachez que les photos sont retweetées deux fois plus que les vidéos sur Twitter, mais les vidéos sont plus classées dans les favoris que…les photos.

Enfin, concernant les vidéos, il est conseillé de ne pas dépasser une durée de 2 minutes afin de garder l’internaute en éveil. Pensez à faire apparaitre votre logo dès le début de la vidéo pour une meilleure mémorisation. Enfin, sachez que 80 % des vidéos lancées sont regardées jusqu’au bout alors que seulement 20 % des articles textuels sont lus en entier.

source