Facebook succès page passion

Comment expliquer le succès des Pages Facebook « Passion » ?

by / Aucun commentaire / 67 Vue(s) / 21 août 2014

Nous évoquons fréquemment des astuces et des stratégies pour mener une Page « J’aime » du réseau social Facebook vers le succès. Entre les heures des mises à jour, les jeux-concours ou encore la qualité des contenus déposés, chaque ingrédient doit être savamment dosé afin que son audience puisse croitre de manière qualitative.

Toutefois, certains types de Pages « J’aime » n’ont aucunement besoin d’une telle stratégie, notamment les Pages liées à une passion. Alors qu’elles ne dépensent rien en publicité, leur audience est massive et dispose d’un taux d’engagement particulièrement positif. Comment cela est-il possible ? Voici quelques éléments de réponses pour mieux comprendre ce phénomène 2.0.

La stratégie et les objectifs de ces Pages

Des Pages Facebook comme « I Fucking Love Science » ou « Welcome To The Internet » rencontrent un vif success sur Facebook. Même si leur nom pourrait porter à sourire, l’audience est au rendez-vous. Elles ne vendent aucun produit ou service (en tout cas directement sur Facebook). Elles sont présentes pour rassembler des millions de personnes « aimant » un thème défini.

Par exemple, sur la Page « I Fucking Love Science », les utilisateurs peuvent découvrir de nombreuses vidéos et autres études sur la chimie, les animaux ou encore la géologie. Les sujets sont nombreux, les phrases d’accroche pertinentes et le contenu intéressant (des vidéos ou des photos la plupart du temps).

Une entité est spécialisée dans la création de telles Pages Facebook, il s’agit de Deseret Digital Media. Celle-ci possède de nombreuses Pages « Passion » qui sont toutes relatives à la famille, au sens large du terme (« J’aime La Bible », « J’aime Ma Famille », etc…). Grâce à plus de 100 Pages, ils ont affiché plus de 3,3 milliards d’impressions le mois dernier…

Créer un contenu ciblé et de qualité

Leur stratégie est de créer un contenu qualitatif autour d’un sujet central comme souligné plus haut. Le vecteur « Passion » permet clairement de rassembler sans rendre l’audience méfiante. Pourtant, l’objectif est bien de drainer cette audience vers des sites web (refferals). Pourtant, dernièrement, ces Pages ont également été touchées par le changement d’algorithmes de Facebook.

Mais Deseret Digital Media a su changer sa ligne éditoriale en créant un meilleur contenu. Ainsi, lors du mois dernier, plus de 23 millions de membres Facebook ont été redirigés vers l’un des sites de l’entité (plus de 80 % de leur trafic général). Toutes plateformes confondues, Deseret Digital Media possède plus de 91 millions de Followers et autres Likers. A ce jour, ils ont su jouer la carte internationale, car parmi les 10 Pages les plus populaires, seulement 5 sont en langue anglaise.

Pour atteindre ce niveau, pas besoin de photos sexy ou de chat jouant du piano. Les gestionnaires estiment qu’il faut créer un lien émotionnel entre le sujet et l’audience. Selon eux, plus le contenu est partagé, plus cet objectif a été atteint. Ils précisent aussi que le contenu est ultra-concentré sur le thème de base, l’idée est de ne jamais s’en écarter.

En somme, cela pourrait donner des idées à des sociétés de différents secteurs d’activité. Si vous êtes experts des « Fêtes », pourquoi ne pas créer une Page « J’adore Mon Papa » afin de maximiser vos ventes pour la Fête des Pères ? De même, si vous souhaitez populariser un parc d’attractions, pourquoi ne pas créer une Page relative aux sensations fortes ? Tant que le contenu est intéressant, tout est possible…