ACquisition-Facebook

Facebook : 22 milliards investis lors des 6 dernières années

by / Aucun commentaire / 6 Vue(s) / 21 mai 2014

Lors des 72 derniers mois, l’entité Facebook a été plus qu’active sur le marché. En effet, elle a dépensé plus de 22 milliards de dollars, soit environ 16 milliards d’euros (et encore, la monnaie européenne a rarement été aussi forte). Une récente infographie réalisée par Marketo nous en apprend plus sur l’utilisation possible d’une telle somme.

Les acquisitions réalisées par Facebook

En premier lieu, réalisons un bref récapitulatif des acquisitions réalisées par Facebook. La plus importante a été celle de WhatsApp dont le coût a été de 19 milliards de dollars. Comme nous vous l’évoquions dans un récent article, le pari a été réussi puisque la barre des 500 millions d’utilisateurs a été récemment franchie. Récemment, Facebook a également racheté Oculus (pionnier en matière de réalité virtuelle) pour 2 milliards de dollars et Instagram pour 1 milliard de dollars (ce montant avait créé un tollé à l’époque…).

Aussi, Facebook a réalisé différents « petits » rachats pour un montant global de 426 millions de dollars. Cette modeste enveloppe (!) a permis à Marko de notamment acquérir Friendster pour 40 millions de dollars, Hot Potato pour 10 millions de dollars, Snaptu pour 60 millions de dollars, Face.com pour 100 millions de dollars ou encore Atlas pour 100 millions de dollars également.

22 milliards de dollars représentent…

A titre de comparaison, sachez que cette somme de 22 milliards de dollars pourrait vous permettre de racheter le Honduras, l’Afghanistan ou l’Ouganda. Le Bahreïn est un poil plus cher puisqu’il coûte 28 milliards de dollars, d’ici quelques acquisitions (…voire une seule !), ce montant pourrait être atteint.

Si l’on met en perspective cette somme, il est intéressant de savoir que le salaire des 500 CEO les plus importants des Etats-Unis ne représente que 5,2 milliards de dollars, soit moins du quart des investissements réalisés par la bande à Marko. De même, le patrimoine d’Oprah Winfrey (magnat des médias aux USA) n’est que de 2,9 milliards de dollars. Celui de Georges Lucas atteint péniblement les 5 milliards de dollars (#2ndDegré).

Blockbusters US et clubs de sport

Egalement, si l’on totalise le coût des 12 plus importantes superproductions cinématographiques américaines (dont Titanic, X-Men, Avatar, Spiderman 3, etc…), le montant n’est que de 2,4 milliards de dollars. Autrement dit, Mark aurait pu financer plus de 100 Blockbusters.

Pour les amateurs de sport, le coût d’un club dans n’importe quelle discipline parait soudainement dérisoire. En effet, le club de baseball des Los Angeles Dodgers ne coûte que 1,4 milliard de dollars et celui des New York Yankees 1,85 milliard de dollars, tout comme le club de foot US des Dallas Cowboys. En matière de ballon rond, le club de Manchester United coûte 2,23 milliards de dollars. Dans un tel contexte économique, Facebook pourrait posséder au moins 15 des plus importants clubs sportifs au monde.

Cela étant, les investissements réalisés par Facebook pourraient rapporter bien plus qu’un club de football (recettes dépendent des résultats), un pays ou un film (même avec Leonardo Di Caprio en tête d’affiche….).