FBNewswire

Facebook lance un outil dédié aux journalistes : FB Newswire

by / Aucun commentaire / 6 Vue(s) / 25 avril 2014

Mark Zuckerberg est en passe de réussir son coup en matière de convergence des utilisations faites de son réseau social. A la base, Facebook n’était qu’une plate-forme où l’on commentait des photos et où l’on changeait son statut.

A présent, il est possible de tout faire ou presque. En atteste une récente étude menée aux Etats-Unis relative aux « Actualités ». Les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à rechercher de fraiches news sur Facebook, à tel point que la plate-forme vient de lancer un outil dédié aux journalistes, un comble.

3 membres sur 10 recherchent explicitement des actualités sur Facebook

L’un des constats de départ est simple : Facebook est devenu une salle de presse virtuelle. 30 % des membres recherchent des Actualités et 78% voient au sein de leur fil d’actualité des informations similaires (notamment car ils « aiment » des Pages informatives). Dans un tel contexte, Facebook souhaite cadrer l’information et permettre aux journalistes d’utiliser le réseau social comme d’une ressource à part entière.

La mécanique est simple, il s’agit de regrouper les contenus partagés publiquement sur Facebook (par les Pages officielles des sites d’actualité comme par les utilisateurs) afin d’aider les journalistes à débusquer tous les détails sur un fait donné (photos, vidéos, etc…).

Tout savoir sur FB Newswire

En premier lieu, soulignons que FB Newswire est accessible publiquement à tout le monde, particuliers comme journalistes, à cette adresse facebook.com/FBNewswire. Toutefois, cet outil n’est pas formaté pour un public de consommateurs, sa lisibilité est calibrée pour les journalistes. De son côté, Facebook mettra en avant toutes les informations dignes d’intérêt. Cet agrégateur permettra de gagner un temps colossal aux équipes éditoriales, comme peut le proposer l’AFP par exemple.

Ainsi, des élections, des manifestations ou encore des événements sportifs pourront trouver un écho supplémentaire grâce à cet outil. La dimension sociale apportée par cet outil est bien évidemment un réel plus. Par exemple, lors des derniers heurts en Egypte, l’information de qualité ne transitait que via les réseaux sociaux (Twitter notamment). Les clichés ont été repris par les médias, tout comme ces informations de « première main ».

Toutes les informations présentent sur FB Newswire seront sélectionnées par une équipe éditoriale dédiée menée par Storyful. Son rôle sera de vérifier ces informations (réel plus) puis de jouer un rôle de curation en temps réel. Les différentes catégories seront notamment le divertissement, le sport, les peoples ou encore le lifestyle.

Du contenu partagé en permanence sur Facebook

L’éditeur en chef du projet, Aine Kerr,  indique notamment que près de 700 000 « contenus » sont partagés chaque minute sur le réseau social Facebook. Le pouvoir d’engagement des membres permet, selon elle, de qualifier rapidement l’information déposée. Grâce à FB Newswire, toutes les données seront filtrées (via un algorithme comme une équipe « humaine ») pour une efficience maximale. Le temps réel a définitivement pris le pouvoir, ainsi peut-être obtiendrons-nous des informations plus claires sur les événements en Ukraine…