facebook-commerce-local

Facebook : le sauveur du business local

by / Aucun commentaire / 45 Vue(s) / 14 août 2014

Selon une étude réalisée par l’agence G/O Digital, lorsqu’une personne recherche une information concernant un commerce local, elle se rend en priorité sur Facebook plutôt que sur tout autre réseau social. Ils sont 62 % à agir de la sorte contre 12 % allant vers Pinterest et 11 % vers Twitter. Ce comportement s’explique par le fait que les petites et moyennes entreprises ont décidé de prendre le pouvoir en créant des contenus sur le réseau social Facebook (Page « J’aime »).

De plus, l’avènement du mobile a été un déclencheur indéniable. Lorsque l’on sait que 50 % des utilisateurs se rendent sur Facebook 6 jours par semaine, nul ne doute que leurs recherches soient de plus en plus précises quant à un environnement local (boutique, cinéma, etc…).

Des recherches locales qui ont la cote

Mark Zuckerberg est en train de réussir son pari en faisant en sorte que ses utilisateurs convergent vers Facebook pour tout type de recherche. Alors que les requêtes étaient très « globales » il y a encore 2 à 3 ans (sur des marques internationales), à présent, elles sont très locales. Tel un réflexe, les utilisateurs veulent en savoir plus sur le magasin situé en bas de chez eux.

D’après une étude américaine, 3 membres sur 10 consultent Facebook plusieurs fois par jour avant de visiter un commerce se trouvant dans leur ville. Ils sont également 23 % à réaliser cette action 2 à 3 fois par semaine, 14 % une fois par semaine et 10 % une fois par mois. On apprend aussi que 84 % des personnes interrogées estiment qu’une offre déposée par un commerce sur Facebook aura un impact dans leur choix final.

Facebook et le business local

L’étude de G/O Digital met en avant d’autres faits encore plus encourageants pour les petites et moyennes entreprises. En effet, 8 personnes sur 10 indiquent qu’une opinion positive lue sur Facebook leur donnera envie de réaliser un achat dans le commerce concerné.

Soulignons aussi que 41 % des sondés estiment que les avis des autres consommateurs sur la Page « J’aime » sont vitaux pour leur prise de décision. Egalement, les commerces ayant le plus de retours positifs (engagement) sur Facebook sont les restaurants et les instituts de beauté (spa notamment).

En termes d’influence, les critères clés à prendre en compte lors de la création d’une publicité sont le lieu (27 %), les données démographiques (âge/genre – 20 %) et les intérêts personnels (36 %). L’impact de ces filtres est prépondérant quant aux résultats obtenus.

La pertinence est la clé

En guise de conclusion, cette étude indique que la pertinence est la clé de voûte de toute stratégie publicitaire réussie sur Facebook. Le dernier exemple pris est celui d’un homme allant à un match de base-ball. S’il voit un coupon de réduction de 2 dollars sur hot-dog, il va foncer l’acheter alors que s’il reçoit une offre pour une marque de lingerie au même instant, il cherchera à unliker la Page fan concernée. Autrement dit, le timing et la zone géographique sont vos meilleurs alliés.