retargeting-facebook

Facebook Retargeting : Comment les entreprises B2B peuvent en profiter ?

by / Aucun commentaire / 30 Vue(s) / 27 août 2014

Lors des derniers mois, l’option Retargeting relative aux campagnes publicitaires de Facebook a permis à un très grand nombre d’entreprises B2C de booster leurs revenus et leur trafic. En effet, les entreprises proposant des jeux ou des objets à vendre (principalement dans le retail) semblent être les grandes gagnantes sur Facebook.

Par exemple, grâce au Retargeting, les développeurs ont pu relancer les joueurs afin qu’ils installent des add-on ou qu’ils prennent de nouveau part à leur partie. De leur côté, les « vendeurs » ont pu cibler des campagnes uniquement sur les internautes ayant déjà visité leur site internet. Grâce à un tunnel de conversion bien pensé, les ventes ont pu décoller. Mais qu’en est-il pour les entreprises B2B ?

B2B et Facebook Retargeting sont-ils compatibles ?

Pour rappel, l’univers B2B concerne les entreprises vendant des produits ou des services à d’autres entreprises, et non au grand public (B2C). Aussi, le Retargeting permet aux annonceurs de « relancer » des internautes ayant déjà eu un attrait pour leur produit/service lors d’une précédente visite (site internet par exemple – Merci les Cookies…). Bon nombre d’observateurs estiment que ces 2 univers ne sont pas compatibles sur Facebook.

Pourtant, le Retargeting permet une verticalité pertinente entre la publicité et les acteurs du monde B2B. En effet, alors que le Retargeting semble n’être que l’apanage du B2C (vêtements, voyage, etc…), une nouvelle vision plus orientée B2B émerge chez les marketers.

Selon le directeur de la société américaine Adroll, le monde du B2B utilise de plus en plus Facebook car il est difficile de trouver des décideurs ou des acheteurs (du service Achat d’une entreprise) sur les autres réseaux. Pourtant, une fois cette cible identifiée, elle se révèlerait beaucoup plus profitable. Ce mécanisme semble se dessiner sur ordinateur comme sur mobile.

Deux façons de promouvoir ses services/produits

Toujours selon lui, les entreprises B2B peuvent utiliser le Retargeting de Facebook à 2 niveaux. L’un en réalisant la promotion de son contenu (produit ou service) et l’autre en récupérant des données sur les utilisateurs (type « Sign Up » pour obtenir plus d’informations tel un livret blanc).

Quel que soit le niveau de communication, l’idée maitresse est la même que pour l’univers du B2C. En effet, il s’agit de réengager la personne ayant déjà visité un site internet pour l’emmener vers son tunnel de conversion. Plus l’internaute sera allé loin dans sa recherche, plus le scénario publicitaire sera précis. Par exemple, s’il n’a visité que la page d’accueil, alors il découvrira des publicités générales alors que s’il a visité des pages internes liées à un logiciel, il pourra visionner des publicités lui proposant de tester celui-ci (mode Freemium par exemple).

Clairement, les possibilités de Retargeting ont grandement muri lors des derniers mois. Grâce au cross-canal et à la pluralité des publicités disponibles sur Facebook, il serait dommage de ne pas tester ce support sur une période significative (3 mois minimum). Un coût au clic peut permettre de mieux gérer son budget…

Source