carte bancaire facebook

Facebook va-t-il créer un service Paypal-like ?

by / Aucun commentaire / 60 Vue(s) / 17 avril 2014

L’affaire fait grand bruit outre-Atlantique chez nos amis Américains. En effet, le géant du réseau social Facebook serait en passe de créer un service similaire à Paypal. S’il s’agissait d’une petite structure lançant une énième solution de paiement en ligne, personne n’en parlerait. Sauf que dans le cas présent, il s’agit de Facebook dont les « reins financiers » sont assez solides pour réellement se développer au niveau mondial en un clic de souris. Voici toutes les informations à connaitre à ce sujet, Facebook déploie ses tentacules…

Facebook veut votre argent (en plus de vos données personnelles)

Selon un récent rapport édité par le très sérieux Financial Times et TechCrunch, Facebook serait en train de préparer un service proche de ce que propose Paypal. Très clairement, Facebook travaille depuis plusieurs mois sur une solution permettant d’intégrer VOTRE argent à SON écosystème. D’après d’autres sources moins vérifiables, le réseau social de Mark Zuckerberg serait même à « quelques semaines » de proposer son offre.

A ce jour, outre les considérations techniques, un établissement financier serait en cours de création en Irlande (comme Google par exemple). L’idée serait de permettre aux 1,15 milliard de membres d’utiliser leur argent directement avec ses « Amis »  Facebook. Ce porte-monnaie électronique serait très semblable à Paypal avec la possibilité de régler des achats de différentes natures et de créditer son compte via sa carte bancaire habituelle. Plusieurs entreprises londoniennes seraient en collaboration avancée avec Facebook dont Azimo et Transfer Wise.

Facebook est son « rêve » de convergence des usages

Depuis toujours, Mark Zuckerberg souhaite faire de Facebook une plate-forme géante depuis laquelle tout est réalisable en 1 clic. Ce projet de porte-monnaie électronique est une pierre angulaire puisque les possibilités offertes aux membres seront ainsi décuplées. Le pari de Mark(o) pourrait être en passe d’être réalisé puisque les marques pourront ainsi vendre directement leurs produits sur Facebook. A ce jour, le réseau social n’a évidemment pas commenté cette information.

Aussi, on peut imaginer que lors de l’organisation d’un event, les membres pourront directement régler les frais de participation. Il en serait de même pour l’achat collectif d’un cadeau d’anniversaire (acheté sur Facebook bien évidemment).

Facebook et le commerce électronique

Le défi de Facebook est également d’entrer de plain-pied dans le monde du commerce électronique. L’achat de WhatsApp il y a quelques semaines n’est qu’une étape, n’oublions pas que cette acquisition lui permet d’accéder à des millions de données bancaires à portée internationale. Aussi, différents tests ont été procédés concernant des services d’auto-facturation (le fameux Auto-Bill adoré des spécialistes de l’affiliation, idéale pour les formules d’abonnement).

Clairement, attaquer le marché du transfert d’argent permettra aux membres d’allonger leur présence sur Facebook. Pour rappel, un membre passe en moyenne 22 minutes par jour sur Facebook (Chez Google+, 6 minutes…par mois). In extenso, tous les ingrédients seront réunis pour créer un pont entre l’activité sociale habituelle et l’achat en ligne, le tout sur le même site internet. Sans sarcasme, il n’est pas étonnant que Facebook souhaite installer des drones partout pour toucher le plus de personnes possible…