35765873_10156418579177071_7589783961715343360_n

La directrice de la société AK s’exprime pour la première fois

by / Aucun commentaire / 6 Vue(s) / 20 juin 2018

La directrice Sabine Maldague, mise au courant du sinistre à 13h20 par le chef d’atelier concerné, indique que toute production est à ce stade arrêtée et que tous les salariés sur place ont été évacués par mesure de sécurité. Elle conseille à chaque riverain angevin de fermer les volets et de rester chez soi. Le cas présent fait état de vapeur d’«Ammoniac », moins dangereux que l’ »ammoniaque » et qui est donc moins nocif mais qui toutefois contient des risque sur la santé de toute personne exposée.
Pendant ce temps, l’inquiétude des riverains grandit de manière exponentielle. Des fumées irritantes ont provoqué des picotements des yeux et des toux spontanées chez certains des habitants. A ce stade, l’entreprise chimique AK à haut risque Seveso n’a donné aucune information sur l’origine du sinistre