salle rescapés

L’inquiétude gagne riverains et employés

by / Aucun commentaire / 2 Vue(s) / 14 mai 2019

Environs 600 personnes ont été évacuées vers la salle Athlétis des Ponts-de-Cé. Elle restent en attente et ne savent pas si elle vont pouvoir rentrer chez elles.

Raymond, riverain de l’usine à été évacué suite à l’explosion de l’usine AK3, il est toujours confiné dans la salle avec les autres riverains et les employés de l’usine. Il se sent maintenant en sécurité, même s’il reste inquiet face à l’incendie qui n’est toujours pas maîtrisé. Suite à l’explosion, plusieurs vitres de sa maison on été soufflé, « ça été une énorme déflagration, j’ai même de la famille d’Avrillé qui m’a appelé ». Les personnes évacuées ont été prises en charge par la mairie des Ponts-de-Cé, qui a mis la salle Athlétis à disposition et a apporté des vivres aux rescapés. Seulement Raymond aimerait bien savoir quand il pourra rentrer chez lui, mais il semble avoir compris qu’il passera la nuit ici. Toutefois il souhaiterais bien savoir ce qu’il se passe, personne ne lui a donné d’explications. Même les employés ne savent pas ce qu’il s’est passé, ce qui interroge Raymond. Pourtant une personne du comité de direction était présente dans la salle d’Athlétis auprès des salariés. Néanmoins Raymond reste positif et est satisfait de la capacité de la mairie à s’occuper des rescapés.