60274693_818091005232898_5031483350368387072_n

Usine AK2 suivez l’info en direct

by / Aucun commentaire / 0 Vue(s) / 14 mai 2019

  • 13h37

Un feu s’est déclenché à l’usine AK2 aux Ponts-de-Cé. D’importantes fumées s’échappent de l’usine.

  • 14h30

Un important incendie est en cours à l’entreprise AK2, spécialisée dans la production de produits ménagers. L’incendie s’est déclenché à 13h37 et les pompiers viennent d’arriver sur le lieu. Le site est sécurisé. Aucun blessé n’est à déplorer pour le moment. La raison de ce feu est encore inconnue. Le directeur de l’entreprise s’est rendu sur place. La responsable de la cellule de crise s’est exprimée sur la dangerosité et la toxicité des fumées pour la population :“il n’y a aucune information à fournir ».  énonce Marine Paing. Un communiqué de presse devrait suivre, notamment sur la sécurité de leurs salariés qui est leur priorité.

  •  14h35

« 14 personnes travaillant sur la ligne de conditionnement, ont été évacuées de l’usine en flammes » vient d’annoncer la responsable de la communication d’AK2, Myriam Pelou.

  • 14h44

Selon la directrice de la communication Myriam Pelou, les responsables d’ AK2 ont contacté les établissements à proximité de l’usine pour que ces derniers soient mis en sécurité.

  • 14h53

L’usine AK2 qui a pris feu il y a désormais plus d’une heure est toujours en flammes. Les pompiers sont toujours sur place afin d’intervenir. 1h après le début de cet incendie l’entreprise AK2 n’a toujours pas communiqué sur les faits.

  • 15h05

Marine Paing, responsable de la cellule de crise d’AK2 confirme que les fumées s’échappant de l’usine sont des fumées irritantes. Ces fumées irritantes ne sont pas dangereuses mais sont à l’origine de toux. La Préfecture demande aux communes des Ponts-de-Cé et d’Angers de rester calfeutrés.

  • 15h21

Suite à la propagation du nuage de fumée provenant de l’usine AK2 a réduit  la visibilité sur l’autoroute A87. Un carambolage impliquant 8 véhicules s’est produit à 14h30 à la sortie 14 de l’autoroute A11. 8 blessés légers sont à déplorer et ont été pris en charge au CHU d’Angers. La préfecture invite les automobilistes à rester vigilants.

  • 15h32

L’usine AK2 a publié son communiqué de presse mais n’apporte aucune autre information nécessaire sur l’incendie en cours.

  • 15h58

Lysa Lefebvre, directrice du site d’AK2 énonce que « la cause de l’incendie est l’ammoniaque ». Il s’agit d’une solution aqueuse ayant une concentration extrêmement dangereuse, provoquant des brûlures et doit être manipulée avec des vêtements appropriés. Une enquête est en cours pour déterminer les responsables.

  • 16h08

Robert Lafond, ancien responsable qualité d’AK2 énonce qu’il s’agit d’un « incident prévisible« . Un audit réalisé par la DREAL avait identifié un dysfonctionnement à grand risque or ce dernier n’a jamais été pris en compte et solutionné par AK2.

  • 16h18

Une conférence de presse aura lieu au siège de l’entreprise aux Ponts-de-Cé à 16h30 au cours de laquelle il sera possible d’avoir plus d’informations sur l’origine et l’état actuel de l’incendie en ce début d’après-midi.

  • 16h33

Interview de Robert Lafond, ancien responsable qualité d’AK2. Il déclare :  » il y a un grand risque d’explosion en raison des produits se trouvant au sein de l’usine« . Rien n’a été cependant confirmé par AK2, mais cette déclaration reste alarmante.

  • 16h45

La DREAL confirme qu’un audit a eu lieu en octobre 2018 remettant en cause le système de ventilation. AK2 avait jusqu’à septembre 2019 pour effectuer les travaux nécessaires.

  • 16h55

Suite à une explosion une partie du bâtiment s’est effondrée. Quatre pompiers ont été blessés et ont été pris en charge au CHU ; le pronostic vital de l’un d’entre eux est engagé.

  • 17h55

L’entreprise AK2 incite les populations inquiètes à consulter un médecin.

  • 18h00

Notre point sur la situation à 18h en cliquant ici

  •  18h33

Malgré les mises en place de sécurité ordonnées par les forces de l’ordre et l’usine AK2, les enfants sont sujets à d’importantes toux et irritations dues au nuage de fumées irritantes provenant de l’usine. Les enfants sont toujours confinés dans les établissements scolaires et ce jusqu’à nouvel ordre.

  • 19h03

De la fumée sur un autre site d’AK2 situé à Saint-Nazaire a été également déclaré. Un plan de secours est en train d’être mis en place. Selon AK2 « les fumées sont donc bien issues de l’ammoniaque« .

  • 19h20

Le directeur du site de Saint-Nazaire confirme qu’il s’agit de l’ammoniaque qui fume : « nous ne pouvons pas encore nous prononcer sur les raisons ».

  • 19h33

« Le pompier grièvement blessé est toujours dans un état critique. Bien que son état reste stable, son pronostic vital est toujours engagé et sa situation préoccupante depuis son arrivée au CHU d’Angers » confie le directeur de ce même établissement.

  • 19h54

AK2 lance une campagne de rappel sur son produit ménager Ammonix suite à un problème sur deux lots d’ammoniac aux Ponts-de-Cé et Saint Nazaire.

  • 20h00

Risque de propagation de l’incendie touchant l’entreprise Aldud. Le directeur énonce que l’incendie est maîtrisé, les forces de l’ordre étant arrivées sur place très rapidement. Les salariés ont été évacués du site.

  • 20h08

Première prise de parole publique de la directrice du site général d’AK2 aux Ponts-de-Cé, Lysa Lefebvre. Ses pensées vont principalement aux victimes et aux familles ; elle remercie l’efficacité des services de l’ordre.

  • 20h10

Le personnel du site des Ponts-de-Cé de l’usine AK2 a été évacué. La mairie des Ponts-de-Cé a mis à leur disposition deux espaces au sein de leurs locaux afin qu’ils puissent gérer cette situation et recevoir la presse en toute sécurité.

  • 21h44

Le pompier gravement blessé est sorti du bloc opératoire. Son pronostic vital est toujours engagé. Le directeur du CHU d’Angers déclare : « c‘est maintenant que tout se passe, sa nuit va être décisive. L’opération s’est bien passée, son étant est stable ». Concernant le feu : il baisse en intensité.

  • 22h00

L’incendie sur le site d’AK2 des Ponts-de-Cé est sous contrôle. L’autoroute A87 est rouverte mais les routes adjacentes restent cependant toujours fermées par principe de précaution.

  • 22h19

[FlashInfo] Suite à la maitrise de l’incendie, l’école des Ponts-de-Cé est réouverte et les parents peuvent venir récupérer leurs enfants. Tous les enfants sont en bonne santé. Les habitants des communes des Ponts-de-Cé et d’Angers peuvent désormais sortir de chez eux.

  • 00h10

Le CHU d’Angers vient d’annoncer le décès du pompier grièvement blessé au cours de l’intervention de ce mardi 14 mai. Pompier volontaire, il était âgé de 37 ans et père de 2 jeunes enfants âgés de 6 et 8 ans.

 

MERCREDI 15 MAI 2019

  • 06h30

Il semblerait que les syndicats soient intervenus suite à l’incendie des usines auprès des responsables d’AK2. Aucune précision n’est encore communiquée.

  • 7h00

[FlashInfo} Le feu est complètement éteint aux Ponts-de-Cé. Plus aucun danger sur le site. Enquête en cours

  • 8h35

La mairie se prononce sur l’hommage qui sera fait au pompier volontaire décédé suite à ses blessures. Le maire ne peut pas encore se prononcer sur la forme que prendra cet hommage mais assure la famille de la victime de son soutien.