facebook diplomé

Quelle utilisation de Facebook pour les jeunes diplômés (Etats-Unis) ?

by / Aucun commentaire / 4 Vue(s) / 10 juillet 2014

Une récente étude menée par l’agence Firefly nous en apprend plus sur l’utilisation qu’on les jeunes diplômés aux Etats-Unis du réseau social Facebook. Ces informations ont été très récemment reprises par la Page « Facebook For Business Page ». Cette catégorie d’utilisateurs est l’une des clés de la réussite de Facebook, c’est pourquoi elle est analysée et bichonnée. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Memento sur le système éducatif américain

Pour rappel, cette étude a été menée auprès des diplômes sortant du College, c’est-à-dire d’un cycle d’enseignement supérieur dit court (2 ans). Ce cycle est en opposition avec l’Université dans la durée est bien plus longue (4 ans). Ensuite, les étudiants américains peuvent passer des diplômes du 3ème cycle (postgraduate)  dont la durée peut aller de 1 à 3 ans selon la spécialité. Le système américain est totalement décentralisé (contrairement à la France) puisque chaque Etat a son mot à dire.

Facebook et les étudiants fraichement diplômés

Dans le cadre de cette étude, nous apprenons que la parité est de mise puisqu’il y a autant de femmes que d’hommes utilisant le réseau social Facebook. Aussi, il est intéressant de noter que ceux-ci postent 1,6 fois plus de contenu que la moyenne du réseau, il en est de même concernant le dépôt de commentaires (1,3 fois plus).

Cela indique clairement que cette population est active, ce qui représente un réel plus pour les marques qui sont à la recherche d’ambassadeurs 2.0 dont l’engagement social vaut de l’or. Sans surprise, les sujets les plus évoqués sont relatifs à la rentrée dans la vie active, à savoir aux entretiens d’embauche, aux employeurs et aux crédits (immobilier, étudiant). Pour vous donner un ordre d’idée, ces diplômés sont 83 % de plus à évoquer les entretiens d’embauche que l’an dernier sur Facebook (promotion de l’an dernier).

Toujours selon les discussions réalisées sur Facebook, une autre étude menée par Accenture indique que 40 % des diplômés gagnent moins de 25 000 dollars par an (moins de 19 000 euros) et que 46 % d’entre eux s’estiment sous-employés (ayant des jobs ne nécessitant pas le niveau d’étude atteint). Aussi, 38 % des diplômés pensent revenir chez leurs parents l’année qui suit leur diplomation. Comme quoi, les jeunes Français ne sont pas dans une situation aussi catastrophique (sic).

Une moyenne d’âge de 22 ans

L’étude de l’agence Firefly nous indique également que l’âge moyen d’un diplômé du College est de 22 ans et que la communauté hispanique est représentée à hauteur de 13 %. Toujours en guise de données marketing, n’oublions pas que Facebook peut être un excellent outil pour faire la promotion d’une entreprise, d’une association ou d’un groupe pour les Young Professionnals (jeunes diplômés).

Entre leurs besoins de trouver un travail, de rembourser leurs études et d’acheter un bien immobilier, Facebook est une plateforme de choix pour trouver des « clients » parmi cette population.