graph-reseau-sociau-moyen-orient

Quid des réseaux sociaux au Moyen-Orient ?

by / Aucun commentaire / 220 Vue(s) / 28 avril 2014

Les statistiques et autres chiffres-clés émanent fréquemment du marché américain et du marché européen en matière de Social Media.
Pourtant, bien d’autres populations ont vu leurs comportements changer ces derniers mois quant à leur utilisation des réseaux sociaux, que ce soit Facebook comme Twitter. Les utilisateurs du Moyen-Orient sont rarement évoqués alors que tous les régimes locaux ne sont pas « que » totalitaires. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les réseaux sociaux les plus utilisés dans cette région du monde.

Facebook est un leader incontesté

Pendant le printemps arabe, Twitter avait connu ses heures de gloire au sein du Moyen-Orient. En effet, les seules informations obtenues par les médias et le grand public passaient par ce réseau social qui était alors encore accessible. Depuis, Facebook a clairement pris l’ascendant sur le roi du micro-blogging. En effet, selon une étude menée par l’Université NorthWestern du Qatar, 89 % des internautes utilisent en moyenne Facebook au Moyen-Orient. Twitter arrive en deuxième position grâce à 47 % des internautes, juste devant Google + qui a su s’attirer les faveurs de 36 % d’entre eux. La quatrième position est détenue par Instagram (22 %) et la cinquième position par LinkedIn (6 %).
Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 6035 personnes ayant répondu à un entretien en face-à-face. Ces derniers pouvaient donner plusieurs réponses concernant la question « Quel(s) réseau(x) sociaux/-al utilisez-vous ? ». Il est important de souligner que cette étude couvrait les pays suivants : Egypte, Liban, Qatar, Tunisie, UAE (Emirats Arabes Unis) et l’Arabie Saoudite.

Les particularités de l’utilisation des réseaux sociaux au Moyen-Orient

En parcourant cette étude, nous apprenons notamment qu’Instagram est presque uniquement utilisé par les jeunes ayant un diplôme. Sur ce réseau social, les populations de plus de 45 ans sont invisibles au Moyen-Orient. Notons qu’Instagram est un succès au Liban (29 % des internautes), en Arabie Saoudite (31 %) et au Qatar (22 %). A contrario, il est boudé en Tunisie et en Egypte.
Soulignons également que Twitter réalise un carton en Arabie Saoudite (79 %) et dans les Emirats Arabes Unis (57 %). Comme une anomalie, Google + connait un certain succès au Liban puisque 49 % des personnes interrogées utilisent ce réseau social (17 % de plus que Twitter). Les Egyptiens utilisent aussi plus Google + que Twitter (39 % contre 37 %).

Connaitre la région pour mieux adapter sa stratégie Social Media

Ces données peuvent être particulièrement importantes pour préparer avec plus de précision sa stratégie Social Media au Moyen-Orient. Comprendre les comportements web et les attitudes culturelles de cette partie du monde est indispensable pour mieux toucher une cible tout aussi volatile qu’en Europe ou aux Etats-Unis.
Bien souvent, les économistes estiment que les pays émergents sont le Brésil, la Russie, l’Inde ou encore la Chine (qui a émergé depuis longtemps….), alors que le Moyen-Orient est une réelle puissance montante qui dispose d’une population particulièrement jeune massivement adepte des nouvelles technologies.