like

Reach organique : les Pages « J’aime » qui en ont profité, et, les autres…

by / Aucun commentaire / 7 Vue(s) / 24 juin 2014

Sans surprise, le nouvel algorithme du Reach organique a fait des victimes. Pourtant, certaines Pages « J’aime » ont su tirer leur épingle du jeu. En effet, certains types de Pages ont vu leur Reach organique progresser de façon surprenante. Selon la stratégie adoptée, les équipes marketing vont devoir revoir leur copie ou rester sur leur bon tempo.

N’oublions pas que le Reach n’atteindra jamais le fatidique « 0 », pourtant de nombreuses marques faisaient déjà comme si. Cette vision des événements est dangereuse, car en associant un contenu de qualité et un budget publicité raisonnable, les cibles peuvent être atteintes de façon pertinente. Voici ce que l’étude d’Agora Pulse nous apprend au sujet des gagnants et des perdants de nouveau Reach organique.

Les Pages qui ont sauvé les meubles sont…

Concernant cette étude, il faut souligner qu’elle a été réalisée grâce à l’analyse de plus de 7 000 Pages « J’aime » de tailles différentes et de secteurs d’activité différents (entre juillet 2013 et mai 2014.

Celles qui ont su sortir du lot sont celles liées à des « Sites Personnels » (+7,6 %, de 9,3 % à 16,9 %), à des chaînes de télévision (+5 %, de 15,2 % à 20,2 %), à des acteurs/actrices (+3,1 %, de 13,4 % à 16,5 %) et à des stations de radio (+1,4 %, de 15 % à 16,4 %). Les hausses sont donc relativement minimes, mais elles ont le mérite de mettre en avant des contenus sans doute frais et recherchés (actualités).

Egalement, 3 types de Pages ont su stabiliser leur Reach organique malgré le changement de l’algorithme. C’est le cas des Pages évoquant l’informatique, les sportifs et les sites parlant de sport. Dans tous ces cas, la stagnation est de mise, ou, de très faibles baisses (-0,3 % en moyenne).

Les grands perdants sont…

A contrario, certains administrateurs ont de quoi se mordre les doigts, ou plutôt la souris. Certaines baisses sont vertigineuses (à 2 chiffres), de quoi en vouloir à Mark(o). Les Pages « J’aime » liées aux montres et aux bijoux ont accusé une baisse de 4,5 % (de 17,9 % à 13,4 %) et celles relatives aux jouets ont connu une diminution du Reach organique de 5,1 % (de 23,7 % à 18,6 %).

Il en est de même pour les Pages traitant de sujets comme la nourriture (- 7 %), les voitures (- 7,6 %) et les hôtels (- 8,9 %). Les grands gagnants sont les administrateurs des Pages « J’aime » qui évoquent les alcools et les spiritueux. La chute est vertigineuse puisqu’elle est de 12,1 % en moyenne (de 22 % à 9,9 %).

Cette étude n’a rien de catégorique, mais elle a le mérite de mettre (enfin !) des chiffres sur une tendance déjà observée. N’hésitez pas à consulter nos articles relatifs à la mise en place d’une stratégie qualitative pour ne pas souffrir de cette baisse du Reach organique.